2,8 milliards de francs de CA pour les loteries et paris

Retrouvez ici un forum dédié à l'actualité des casinos dans le monde, aussi bien l'évolution des législations dans les casinos terrestres et sur internet.

2,8 milliards de francs de CA pour les loteries et paris

Message non lupar edito » Mer Juil 04, 2007 5:28 am

2,8 milliards de francs de chiffre d'affaires pour le secteur des loteries et des paris


En 2006, le secteur des loteries et des paris a connu comme l'année précédente une expansion. Ainsi qu'il ressort de la statistique publiée par l'OFJ, le chiffre d'affaires réalisé par les sociétés concernées a atteint un nouveau mon-tant record: 2,8 milliards de francs.

La croissance continue amorcée depuis l'an 2000 sur le marché suisse des loteries et des paries s'est poursuivie en 2006. Par rapport à 2005, le chiffre d'affaires a enregistré une augmentation de 2,4% pour s'inscrire à 2, 8 milliards de francs (contre 2,74 milliards de francs en 2005). Par tête d'habitant, la dépense a été d'environ 374 francs (contre 368 en 2005).

Euro Millions, Swiss Lotto et Sporttip « Euro Millions » - loterie à numéros à laquelle participent neuf pays d'Europe - a enregistré le chiffre d'affaires le plus fort, supplantant pour la première fois Swiss Lotto (loterie à numéro avec jeux de joker complémentaires) qui occupait jusqu'alors une position de produit phare.

En effet en 2006, le chiffre d'affaires d'Euro Millions s'est accru de 75% pour s'inscrire à 545 millions de francs (312 millions de francs en 2005), alors que pendant la même période le chiffre d'affaires de Swiss Lotto a reculé de 37% pour s'établir à 413 millions de francs (652 millions de francs en 2005). Enfin, le chiffre d'affaires enregistré par « Sporttip » (paris sportifs) a régressé légèrement (- 2,5%) pour s'inscrire à 39 millions de francs (40 millions de francs en 2005). Résultats indiqués en termes de produit brut des jeux. Dorénavant, les statistiques des sociétés publiques de loteries et de paris indiquent les produits bruts des jeux (PBJ) et non les chiffres d'affaires. Le PBJ s'obtient en déduisant du montant total des mises celui des gains redistribués aux joueurs.

Ce procédé permet la comparaison des résultats financiers des loteries avec ceux des casinos, établissements qui indiquent depuis toujours leurs gains en termes de PBJ. Ainsi, en 2006, les sociétés de loterie et de paris ont enregistré un PBJ de 970 millions de francs (918 millions de francs en 2005) alors que, durant la même période, le PBJ total réalisé par les casinos suisses se montait à 955 millions de francs (874 millions de francs en 2005).

Affectation des bénéfices.

En 2006, les sociétés de loteries et de paris ont reversé une somme totale de 586 millions de francs dans les fonds cantonaux de loterie et du sport (491 millions de francs en 2005). A titre comparatif, les casinos ont acquitté un impôt de 495 millions de francs (443 millions de francs en 2005) qui a servi notamment à alimenter le Fonds de compensation AVS et les caisses publiques des cantons-siège des casinos B.

source le 3 juillet 2007 admin.ch
Editeur sur casinos Jackpots
Avatar de l’utilisateur
edito
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1197
Photos: 90
Jackpoints: 50522
Donner
Inscription: Ven Fév 24, 2006 8:00 am


Retourner vers Casinos du monde : Actualité




 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

  • Partenaires