Les casinos du Quebec : vers une perte annoncée !

Ce salon regroupe l'actualité des casinos francophones terrestres, casinos en France, mais aussi en Belgique, Suisse, Canada, Maroc, Tunisie, îles francophones etc... mais aussi des news sur l'évolution de l'économie, de la législation des casinos en ligne.

Les casinos du Quebec : vers une perte annoncée !

Message non lupar jackman » Lun Sep 29, 2014 4:48 pm

Les casinos du Québec courent à leur perte en raison d’une série de décisions douteuses, affirment leurs employés qui sollicitent l’aide de Québec pour stopper le désastre.

C’est ce que révèle un mémoire obtenu en exclusivité par Le Journal, et qui a été adressé au ministre des Finances, Carlos Leitao, en mai dernier.

Le document en question, rédigé par des croupiers des casinos de Montréal et du Lac-Leamy, dresse un «bilan inquiétant» de la gestion de la Société des casinos du Québec (SCQ).

L’autopsie d’un échec

Le mémoire recense une série de décisions «douteuses» qui expliqueraient la baisse constante des profits dans les casinos depuis quelques années.

«Le bilan de gestion de la SCQ fait ressortir un sérieux doute quant à sa vision d’affaires», peut-on lire dans le rapport.

Il s’agit là d’une autre tuile pour la Société. Le Journal révélait la semaine dernière que Loto-Québec a perdu la somme de 14,9 millions $ relativement à ses investissements en sol français. Bataillant ferme contre ses compétiteurs en territoire autochtone, la SCQ fait aussi face à une baisse de son achalandage et de ses revenus, qui ont chuté de 88 M$ depuis 2010.

Sonner l’alarme
Contacté par Le Journal, le président du Syndicat des croupiers du Casino de Montréal, Denis Galy, a indiqué n’avoir eu aucun retour du ministre Leitao à la suite de l’envoi du mémoire.

L’attachée de presse de ce dernier, Andrée-Lyne Hallé, a rétorqué que le ministre avait bel et bien lu le rapport, mais qu’on laissait à Loto-Québec le soin «d’expliquer elle-même ses choix commerciaux».

La SCQ, elle, a indiqué ne pas avoir vu le document. «On est surpris. Il y a beaucoup de constats alarmistes qui sont loin de la réalité», affirme le porte-parole Patrick Howe.

«La situation n’est pas facile. On ne s’en cache pas. Mais on réussit tout de même à dégager un bénéfice net d’exploitation de 32%. On juge que l’on est une société bien gérée.»
Inventaire
Avatar de l’utilisateur
jackman
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1050
Photos: 192
Jackpoints: 17344
Donner
Inscription: Ven Déc 02, 2005 6:28 pm


Retourner vers Casinos Francophones




 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

  • Partenaires