Cylindres

Vous êtes un collectionneur, vous cherchez à faire des échanges avec d'autres membres, vous cherchez une information, ce salon vous est déstiné !

Re: Cylindres

Message non lupar Artemus24 » Mar Mai 05, 2015 4:12 pm

Salut à tous.

Je suis bien incapable de voir la différence entre ces deux vidéos.
Je veux bien te croire AnalyseRoulette, mais comment fais-tu pour distinguer que le cylindre est bien réglé ?

Oui, c'est un beau et bon travail que tu as fais, Oniff. Bravo ! :pouh

@+
Artemus24
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3990
Photos: 0
Jackpoints: 61090
Donner
Inscription: Jeu Mar 24, 2011 8:27 am


Re: Cylindres

Message non lupar Oniff » Mar Mai 05, 2015 8:42 pm

Salut Artemus, et merci.
Sur la première vidéo, les déflecteurs situés à 1h00 sont les plus souvent heurtés. Cette zone à été heurtée 15 fois pour 28 coups.
Pour le reste, c'est un peux mieux répartit.
En comparaison avec les deux séries:

Image
Avatar de l’utilisateur
Oniff
Superjack
Superjack
 
Messages: 119
Photos: 0
Jackpoints: 2080
Donner
Inscription: Ven Oct 30, 2009 12:10 am

Re: Cylindres

Message non lupar analyseroulette » Mar Mai 05, 2015 11:08 pm

@Artemus24

Mon explication est la même que celle d'Oniff. Tout se passe avec les yeux. Lorsque la boule finit sa course majoritairement au même endroit alors il est possible de prendre l'avantage parce que tu sais ou majoritairement elle finira sa course. La roue elle, est soit déséquilibrée ou présente un autre défaut.

@ Oniff tu sais ce qu'il y a de marrant la dedans et qui a du échapper à beaucoup de monde? Selon la vitesse à laquelle tu lances le rotor, ici dans ce premier exemple (vidéo 1) rapidement. Si la boule rate le losange qui semble chaud et poursuit son chemin jusqu'au losange opposé pour frapper celui ci. On pourrait croire que toute prévision est faussée alors que pas du tout! Le temps que la boule met pour voyager jusqu'à ce point (après avoir raté notre losange), le cylindre lui aussi va voyager et tu auras exactement la même situation qui se présentera(si la boule avait bien frappé notre losange) , et ton pronostic sera toujours valable. Donc tu vois dans ton exemple 2 équilibré et un rotor rapide, c'est le top puisque tous les coups sont concentrés là.

:razz:
analyseroulette
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 1580
Jackpoints: 24840
Donner
Inscription: Lun Mai 14, 2012 1:28 pm

Re: Cylindres

Message non lupar Roulex » Mar Mai 05, 2015 11:43 pm

Dis moi AnalyseRoulette, tu n'as pas la tete qui tourne a force de surveiller cette foutue bille tourner et tourner et tourner ?

Ou pire encore, tu dois ne rever que de ca apres toutes ces annees de recherche, non ? :jokc
Avatar de l’utilisateur
Roulex
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 4033
Jackpoints: 64140
Donner
Inscription: Mar Mar 13, 2012 10:35 pm

Re: Cylindres

Message non lupar analyseroulette » Mer Mai 06, 2015 12:04 am

Dis moi AnalyseRoulette, tu n'as pas la tete qui tourne a force de surveiller cette foutue bille tourner et tourner et tourner ?


Non :razz: elle est fermement attachée sur les épaules.

Ou pire encore, tu dois ne rever que de ca apres toutes ces annees de recherche, non ?


Non et je me rassure après avoir eu l'occasion de voir ce qui se faisait ailleurs, beaucoup beaucoup plus lourd que moi. Je m'efforce de mettre en pratique et d'ingurgiter un maximum de connaissances et bien sûr en cogitant aussi plein gaz; je mets le cerveau à rudes épreuves. Ce qui me passionne c'est de pouvoir comprendre un tas de causes à effets et de les constater sur place puis par la suite chercher à en tirer profit. Bon alors oui je dois être un des rares gugus à aller au casino sans jouer pendant un bon moment, ou jouer uniquement si je constate un edge mais en même temps c'est un jeu ou tu ne dois pas obligatoirement jouer un minimum pour rester à table, alors autant en profiter.
analyseroulette
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 1580
Jackpoints: 24840
Donner
Inscription: Lun Mai 14, 2012 1:28 pm

Re: Cylindres

Message non lupar analyseroulette » Mer Mai 06, 2015 7:21 am

Au fait pour ceux qui en ont le courage, prenez la 1ère vidéo qu'Oniff a posté et la liste de pronostics que j'ai fait par la suite.

Au moment ou la bille frappe le losange à 1h ou au moment ou elle allait le frapper le losange à 1h dans le dernier tour, mettez pause et regardez ou se trouve mon pronostic qui correspond au lancer. Vous allez comprendre de suite d'ou provient cette edge que l'ont peut obtenir.

(il se peut que la position de mon pronostic change de place selon la vitesse)
analyseroulette
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 1580
Jackpoints: 24840
Donner
Inscription: Lun Mai 14, 2012 1:28 pm

Re: Cylindres

Message non lupar Artemus24 » Mer Mai 06, 2015 9:56 am

Salut à tous.

AnalyseRoulette a écrit:Tout se passe avec les yeux.

Oui d'accord, mais avant de voir, il faut comprendre ce que l'on recherche.

AnalyseRoulette a écrit:Lorsque la boule finit sa course majoritairement au même endroit ...

De quel endroit tu parles ? Dans le cylindre ou sur le plateau, à où il y a les losanges ?

AnalyseRoulette a écrit:... alors il est possible de prendre l'avantage parce que tu sais ou majoritairement elle finira sa course.

Le cylindre continue de tourner, et tu n'as pas forcément les mêmes numéros qui font se présenter en face du losange lorsque ça va faire tilt.

AnalyseRoulette a écrit:La roue elle, est soit déséquilibrée ou présente un autre défaut.

Je ne comprends pas !

Si tu lances avec la même force, en positionnant ta main toujours au même endroit (sur le plateau), normalement la boule devrait tilter au même endroit. Est-ce que je me trompe ?
Comment peux-tu affirmer qu'il y a un défaut ? Je ne comprends pas raisonnement.

AnalyseRoulette a écrit:On pourrait croire que toute prévision est faussée alors que pas du tout!

Je voie venir une explication entre la vitesse de rotation inversée du cylindre (ou rotor), et la synchronisation du lieu de rencontre boule/case en fonction de la vitesse de la boule.
Donc pour avoir rencontre, il faudrait avoir un rapport de vitesse constant (je fais simple). C'est bien cela ?

AnalyseRoulette a écrit:Le temps que la boule met pour voyager jusqu'à ce point (après avoir raté notre losange), le cylindre lui aussi va voyager et tu auras exactement la même situation qui se présentera(si la boule avait bien frappé notre losange) , et ton pronostic sera toujours valable.

Cela me rappelle mes cours de physique.

Admettons que le voyage (de la boule) correspond à tiers du plateau. Pour retrouver la même position, il faudrait alors que le cylindre dans le même laps de temps parcours les 2 tiers.
C'est de cela dont tu parles ? Un lieu de rencontre identique.

@+
Artemus24
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3990
Photos: 0
Jackpoints: 61090
Donner
Inscription: Jeu Mar 24, 2011 8:27 am

Re: Cylindres

Message non lupar analyseroulette » Ven Mai 08, 2015 9:19 am

Salut Artemus,

Oui d'accord, mais avant de voir, il faut comprendre ce que l'on recherche.


Tu recherches une boule qui frappe on va dire environ 7 fois sur 10 le même losange.( Ou à la limite deux losanges verticaux l'un à côté de l'autre.)

De quel endroit tu parles ? Dans le cylindre ou sur le plateau, à où il y a les losanges ?


Oui voila lorsqu'elle finit sa course sur le même losange, (manque de précision de ma part en effet)

Le cylindre continue de tourner, et tu n'as pas forcément les mêmes numéros qui font se présenter en face du losange lorsque ça va faire tilt.


La VB c'est l'étude de deux mobiles, le cylindre et la boule. A chaque lancer j'estime la vitesse du cylindre grâce à un moyen astucieux. Le tout c'est de chercher des moyens avec lesquels on se sent à l'aise pour ne pas avoir le cerveau qui fume en 10 lancers.

Je ne comprends pas !

Si tu lances avec la même force, en positionnant ta main toujours au même endroit (sur le plateau), normalement la boule devrait tilter au même endroit. Est-ce que je me trompe ?


Oui tu te trompes, si tu lances à la même force sur une roue bien équilibrée, la boule n'ira jamais frapper constamment le même losange. Un losange est favorisé lorsque la roue est mal équilibrée. Si on étale sur une ligne les losanges on aurait sur une roue parfaitement équilibrée quelque chose comme ça ^------^------^------^------^ . Si maintenant la roue est déséquilibrée et si l'on représenterait les losanges sur une ligne droite alors tous ne serait pas au même niveau et c'est pourquoi la boule irait les frapper plus souvent.

Je voie venir une explication entre la vitesse de rotation inversée du cylindre (ou rotor), et la synchronisation du lieu de rencontre boule/case en fonction de la vitesse de la boule.
Donc pour avoir rencontre, il faudrait avoir un rapport de vitesse constant (je fais simple). C'est bien cela ?


Si la roue tourne à 2.5/3 seconde le tour, le losange opposé sera celui qui aide le joueur et qui présentera la même situation que le pronostic du joueur. Si la roue tourne à 3.5/4 seconde le tour, alors ce sera le losange qui se trouvera à 3/4 de tour plus loin.

Cela me rappelle mes cours de physique.

Admettons que le voyage (de la boule) correspond à tiers du plateau. Pour retrouver la même position, il faudrait alors que le cylindre dans le même laps de temps parcours les 2 tiers.
C'est de cela dont tu parles ? Un lieu de rencontre identique.


Oui voilà :pouh et je l'ai même filmé quelque part en vidéo pour le démontrer. C'est ça qui est formidable, tout est vérifiable. Ce qui m'arrange surtout c'est de pouvoir vérifier la qualité de mon travail en fin de lancer, je ne regarde jamais la boule, je l'écoute frapper le losange en regardant ou se trouve mon pronostic, s'il est bien placé, j'ai fait mon job correctement.
analyseroulette
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 1580
Jackpoints: 24840
Donner
Inscription: Lun Mai 14, 2012 1:28 pm

Re: Cylindres

Message non lupar Artemus24 » Ven Mai 08, 2015 1:58 pm

Salut AnalyseRoulette.

AnalyseRoulette a écrit:Oui voila lorsqu'elle finit sa course sur le même losange, (manque de précision de ma part en effet)

J'avais un doute sur la fin de sa course. Donc tu me rassures en précisant que c'est bien le losange dont tu parles.

AnalyseRoulette a écrit:La VB c'est l'étude de deux mobiles, le cylindre et la boule.

Deux mobiles, oui, mais qui se déplace en sens contraire, et à des vitesses différentes. La précision à toute son importance pour bien se comprendre.

A priori, le lancer de la boule se fait toujours au même endroit sur le plateau et à peu près à la même vitesse (j'ai bien dit à peu près et non à l'identique).

AnalyseRoulette a écrit:A chaque lancer j'estime la vitesse du cylindre grâce à un moyen astucieux.

Peut-être en estimant combien de secondes il faut pour faire x tours ? D'ailleurs, lorsqu'un éclair apparait, et que tu comptes en seconde le temps que met le tonnerre à gronder, tu estimes la distances où il se trouve. Est-ce le même principe ?

AnalyseRoulette a écrit:Oui tu te trompes, si tu lances à la même force sur une roue bien équilibrée, la boule n'ira jamais frapper constamment le même losange.

Juste sur cette affirmation, je ne comprends pas en quoi je me trompe. Si tu lances toujours du même endroit, et à la même vitesse, la boule sur le plateau va parcourir la même distance et va frapper le même losange. Tu as la même force cinétique, et le même frottement qui va ralentir la boule. Je traduis qu'aux mêmes causes produisent les mêmes effets. C'est de cela dont je parlais.

Maintenant, il y a d'autres variables, dont je n'ai pas soulevé dans cet exemple qui peuvent influencer la course de la boule.

AnalyseRoulette a écrit:Un losange est favorisé lorsque la roue est mal équilibrée.

Je ne comprends ce que tu nommes roue. Je comprends que l'ensemble qui n'est plus totalement horizontal, c'est-à-dire le cylindre et le plateau où est encastré le cylindre.

Je dirais alors que la boule est soumise à la gravité qui ne s'exprime plus de la même façon partout sur le plateau, dans la rigole où elle roule.
Autrement dit, l'angle avec le sol n'est pas constante.

Image

Dans cette image, le sol est horizontal, donc l'angle que fait la vertical qui se traduit par l'attraction terrestre est toujours le même. Maintenant, si à certains endroits le sol n'est plus totalement horizontal, l'attraction (Fg) ne va pas s'exercer de la même façon. Ce qui signifie qu'il y a des ralentissements sur la boule, à cause du problème d'un sol qui n'est pas horizontal.

AnalyseRoulette a écrit:Si on étale sur une ligne les losanges on aurait sur une roue parfaitement équilibrée quelque chose comme ça ^------^------^------^------^ .

J'ai pas bien compris.

AnalyseRoulette a écrit:Si maintenant la roue est déséquilibrée et si l'on représenterait les losanges sur une ligne droite alors tous ne serait pas au même niveau et c'est pourquoi la boule irait les frapper plus souvent.

Je pense que tu parles de l'horizontal de mon dessin du dessus.

AnalyseRoulette a écrit:Si la roue tourne à 2.5/3 seconde le tour, le losange opposé sera celui qui aide le joueur et qui présentera la même situation que le pronostic du joueur. Si la roue tourne à 3.5/4 seconde le tour, alors ce sera le losange qui se trouvera à 3/4 de tour plus loin.

Je prends un cercle de 360°. L'opposé, c'est 180° et les 3/4, c'est 270°

Prenons des nombres entiers pour la vitesse. Je traduis cela en chiffre.
Pour 3 secondes / tour ==> 180°
Pour 4 secondes / tour ==> 270°

Il n'y a pas de correlation entre la seconde et l'angle.
premier cas : 180° / 3 = 60
deuxième cas : 270° / 4 = 67,5

Si tu veux exprimer cela en seconde, il faut alors que :
--> (180° / X) = (270 / y)
--> (360° / (2*x)) = (360° / ((4/3=*y))
D'où :
--> 2*x = (4/3)*y
--> 3*x = 2*y

Ce qui signifie que la vitesse peut varier dans une proportion de : 1 à 1,5. Autrement dit, si la boule fait 12 tours, elle peut monter jusqu'à 18 tours. Ou inversement, si elle fait 12 tours, elle peut descendre 8 tours. Je trouve que la variation est trop importante, non ?

AnalyseRoulette a écrit:Oui voilà :pouh et je l'ai même filmé quelque part en vidéo pour le démontrer. C'est ça qui est formidable, tout est vérifiable. Ce qui m'arrange surtout c'est de pouvoir vérifier la qualité de mon travail en fin de lancer, je ne regarde jamais la boule, je l'écoute frapper le losange en regardant ou se trouve mon pronostic, s'il est bien placé, j'ai fait mon job correctement.

Je pense que la vitesse est secondaire, mais pas le nombre de tours. Encore que je raisonne à l'envers, c'est à dire définir une corrélation entre le point d'arrivée de la boule et le nombre de tours, comme une règle de proportion.

Maintenant, si la vitesse fluctue, quelle est son influence sur sa rencontre avec un losange ? Or je sais que la boule ne frappe pas systématiquement un losange à chaque lancer. Mais ça, c'est que pour la partie plateau.

Et comment arrives-tu à introduire le cylindre dans tous ces calculs ? Le croupier, s'il lance la boule à peu près au même endroit sur le plateau, il ne s'aligne pas exactement avec un secteur du cylindre.

Tu fais aussi de tête ce calcul approximatif de l'arrivé de la boule dans le cylindre ? Je comprends pourquoi ton cerveau fume après 10 lancers.

@+
Artemus24
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3990
Photos: 0
Jackpoints: 61090
Donner
Inscription: Jeu Mar 24, 2011 8:27 am

Re: Cylindres

Message non lupar Oniff » Ven Mai 08, 2015 2:29 pm

AnalyseRoulette a écrit:Je comprends pourquoi ton cerveau fume après 10 lancers.

@+


Oh, put...n :shock: , le miens c'est juste à vous lire ;)
Avatar de l’utilisateur
Oniff
Superjack
Superjack
 
Messages: 119
Photos: 0
Jackpoints: 2080
Donner
Inscription: Ven Oct 30, 2009 12:10 am

Re: Cylindres

Message non lupar Oniff » Ven Mai 08, 2015 2:48 pm

Un petit truc qui peut avoir sont importance selon le type de cylindre.
Prenez ce dessin, (je ne sais pas si vous le comprendrez), c'est une piste et rampe en coupe.
Celle du haut, l’européenne, en bas l'américaine.

Image

Sur les cylindres Européens, la rampe est en soit deux angle, donc il y a deux points de contacts sur la bille. 1 sur sur la piste (bas) et l'autre sur l'angle supérieur de la rampe, (haut) (en rouge sur le dessin). Plus de friction= plus assujetti au ralentissement non?
Si ce dernier à un défaut, un choc ou une irrégularité... la bille peut tout aussi bien avoir un comportement différent.
Sur un rampe de cylindre américain, c'est beaucoup plus haut, la bille n'à qu'un point de contact. (bas sur la piste) tout de même calée sur la rampe.
Avatar de l’utilisateur
Oniff
Superjack
Superjack
 
Messages: 119
Photos: 0
Jackpoints: 2080
Donner
Inscription: Ven Oct 30, 2009 12:10 am

Re: Cylindres

Message non lupar analyseroulette » Ven Mai 08, 2015 9:20 pm

J'avais un doute sur la fin de sa course. Donc tu me rassures en précisant que c'est bien le losange dont tu parles.


Bon en même temps un léger défaut sur ce qu'on appelle le "ball track" (la ou la boule prend sa vitesse peut avoir un défaut. Ce qui conduit la bille à quitter toujours la rampe au même endroit.)


Deux mobiles, oui, mais qui se déplace en sens contraire, et à des vitesses différentes. La précision à toute son importance pour bien se comprendre.

A priori, le lancer de la boule se fait toujours au même endroit sur le plateau et à peu près à la même vitesse (j'ai bien dit à peu près et non à l'identique).

Peut-être en estimant combien de secondes il faut pour faire x tours ? D'ailleurs, lorsqu'un éclair apparait, et que tu comptes en seconde le temps que met le tonnerre à gronder, tu estimes la distances où il se trouve. Est-ce le même principe ?


Ca ce n'est pas grave en soi car l'étude des deux mobiles se fait séparément chez moi. D'abord le cylindre (car la bille tourne trop vite au départ pour en faire quoi que ce soit), ensuite la bille (je vais t'expliquer pourquoi après) puis j'applique ensuite la dispersion de la boule. Cela peut paraître très compliqué à priori (je vois Roulex se dire mais qu'est ce qu'il me raconte celui la!) mais ce sont simplement des données à connaître et une position visuelle à changer au final.
Le lancer se fait selon le croupier, ils ont tous leur façon de lancer la boule et à des endroits différents (tu pourras le constater lors de tes visites).

Juste sur cette affirmation, je ne comprends pas en quoi je me trompe. Si tu lances toujours du même endroit, et à la même vitesse, la boule sur le plateau va parcourir la même distance et va frapper le même losange. Tu as la même force cinétique, et le même frottement qui va ralentir la boule. Je traduis qu'aux mêmes causes produisent les mêmes effets. C'est de cela dont je parlais.

Maintenant, il y a d'autres variables, dont je n'ai pas soulevé dans cet exemple qui peuvent influencer la course de la boule.


Oui c'est à cause des variables ( comme la différence de friction) et des infimes différences de vitesses dans l'impulsion de départ.

Je ne comprends ce que tu nommes roue. Je comprends que l'ensemble qui n'est plus totalement horizontal, c'est-à-dire le cylindre et le plateau où est encastré le cylindre.

Je dirais alors que la boule est soumise à la gravité qui ne s'exprime plus de la même façon partout sur le plateau, dans la rigole où elle roule.
Autrement dit, l'angle avec le sol n'est pas constante.


Oui voilà la totalité du bloc qui est mal équilibré (ce sur quoi il pose leur niveaux). Pour te donner un exemple, les joueurs de Vb vont rarement jouer à l'ouverture (il y a de grandes chances que l'équilibrage ait été contrôlé à vide... et encore ce n'est pas souvent le cas), ils vont plutôt jouer une fois que tout le monde se soit bien affalé sur la table. C'est là que t'as le plus de chance de trouver des points de chute dominants. J'ai déjà vu certaines tables, on dirait de vulgaires tables de camping, que veux tu équilibrer la dessus? :)

J'ai pas bien compris.


Imagine que tu étales le cylindre horizontalement. Si l'un des losanges est plus haut que les autres (dû à un léger déséquilibre), alors il recevra plus de fois la boule que les autres et le losange à l'opposé sera lui plus bas et recevra moins de fois la boule. Quand le déséquilibre est léger il y a souvent deux losanges côte à côte qui sont frappés.

Ce qui signifie que la vitesse peut varier dans une proportion de : 1 à 1,5. Autrement dit, si la boule fait 12 tours, elle peut monter jusqu'à 18 tours. Ou inversement, si elle fait 12 tours, elle peut descendre 8 tours. Je trouve que la variation est trop importante, non ?


Non non ça je l'expliquai pour que vous comprenez qu'au final pour un joueur de vb si la boule râte son losange, alors il y a toujours un losange qui présentera la même situation. A ce stade le joueur n'y peut plus rien. Chez nous, nous appelons ça l'overlapping ou le chevauchement.
Comme je te disais plus haut chez moi c'est> Evaluation de la vitesse du rotor/ évaluation de la vitesse de la bille qui m'indique combien de tours il lui reste précisément/ ainsi je sais que lorsque la boule frappera mon losange favori en dessous de l'impact tel numéro sera là/ si le saut de la boule est homogène(+3.5 sd mini quand je l'évalue) après impact alors je me place là ou la boule se loge. Cette dernière opération consiste simplement à décaler son point de vue, rien de complexe.

En résumé le croupier peut lancer la boule normalement ou comme un fou furieux, à un moment dans le lancer sa vitesse chutera particulièrement (loi physique) et c'est ce point qui m'intéresse... pourquoi? parce qu'à ce moment là il restera dans 90% du temps sur ce modèle de roue avec cette bille toujours le même nombre de tours à parcourir à la boule avant l'impact avec mon losange dominant.
Dernière édition par analyseroulette le Ven Mai 08, 2015 9:25 pm, édité 3 fois.
analyseroulette
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 1580
Jackpoints: 24840
Donner
Inscription: Lun Mai 14, 2012 1:28 pm

Re: Cylindres

Message non lupar analyseroulette » Ven Mai 08, 2015 9:22 pm

@Oniff

Oui je comprends bien ton schéma et en effet l'effet de friction sur le deuxième exemple fera que la bille bouclera plus de tours. On dépasse les 20/25 tours souvent. Chez nous c'est plutôt 15/20 tours dû à une friction plus importante.
analyseroulette
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 1580
Jackpoints: 24840
Donner
Inscription: Lun Mai 14, 2012 1:28 pm

Re: Cylindres

Message non lupar Artemus24 » Lun Mai 11, 2015 4:50 pm

Salut AnalyseRoulette

Je constate qu'il y a beaucoup de notions que je ne maitrise pas dans le VB
Je t'avoue que je ne fais pas trop attention du comportement du croupier, du lancer de la boule, ni du comportement de cette boule.
A vrai dire, quand je joue, je suis complètement déconnecté de la réalité du jeu
Tout ce que je retiens, c'est le résultat de la boule et le reste n'est qu'une intellectualisation de ma méthode
J'ai beaucoup travaillé sur l'attaque, et sur les relations qu'il peut exister entre les résultats.
Et l'approche VB met difficile car elle n'est pas dans ma tournure d'esprit.
Je ne veux pas dire que cette approche cinétique, voire physique comme inintéressante, mais nécessite une connaissance que je n'ai pas.
Au final, l'important est dévaluer le prochain coup, et je pense qu'il existe d'autres approches tout aussi intéressante.

En tout cas, merci AnalyseRoulette de nous faire part de tes connaissances, où je constate que nous sommes que trois à s'y intéresser.

Je n'ai pas compris comment tu fais pour évaluer le secteur d'arrivé de la boule dans le cylindre.
Peux-tu nous donner un exemple de ta façon d'évaluer la cinétique de la boule ?
--> Secteur supposé où le croupier démarre son lancer.
--> le nombre de tours de la boule.
--> sens de rotation.
--> frappe du losange ou pas.
--> comportement de la boule.

@+
Artemus24
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3990
Photos: 0
Jackpoints: 61090
Donner
Inscription: Jeu Mar 24, 2011 8:27 am

Re: Cylindres

Message non lupar analyseroulette » Mar Mai 12, 2015 12:50 am

Je n'ai pas compris comment tu fais pour évaluer le secteur d'arrivé de la boule dans le cylindre.
Peux-tu nous donner un exemple de ta façon d'évaluer la cinétique de la boule ?
--> Secteur supposé où le croupier démarre son lancer.
--> le nombre de tours de la boule.
--> sens de rotation.
--> frappe du losange ou pas.
--> comportement de la boule.


Salut Artemus,

Non non je ne prends pas en compte tout ça...

1ère chose est de voir si tu trouves une roulette où tu as environ 7x sur 10 le même losange heurté, je t'assure ça se trouve pour qui le cherche. 2ème chose tu dois t'assurer que le saut de la boule soit homogène:
En voyant la boule frapper ton losange, tu jettes un rapide coup d'oeil en dessous de ton losange pour voir le numéro qui s'y trouve (point A), puis une fois que la boule a finit son saut et qu'elle s'est logée dans une case(point b), tu regardes la distance qu'elle a parcouru et tu répètes l'opération 50 à 100 fois pour le représenter graphiquement. Tu vas voir un pic qui correspond là où la boule se loge le plus souvent, (appelé chez nous ball scatter). Là nous avons donc 2 informations très importantes, nous savons où la bille va finir sa course dans la majorité des lancers et nous connaissons le saut que la boule fera majoritairement, là ou bien sûr où l'on se placera.

Il y a beaucoup de chemins qui mènent à Rome, mais pour moi dans la visual ballistique traditionnel, la meilleure chose à faire est de s'occuper de la vitesse du cylindre en premier/ capter la révolution clé(après la révolution clé il reste toujours le même nombre de tours avant impact)/ Ici à ce stade j'ai l'information vitesse cylindre et le Nb de tours restant à la bille et grâce à un moyen visuel je sais automatiquement quel numéro sera en dessous de mon losange qui reçoit la plupart de coups( avec cette vitesse de cylindre). Je vérifie sur ce lancer que le numéro prévu sous mon losange soit bien le bon au moment de l'impact. Ensuite sur les lancers à venir, j'ajoute l'information A>b que j'ai collecté au préalable en décalant simplement l'endroit que je dois observer.

On pourrait croire que je ressemble à un mathématicien fou lors d'une session mais pas du tout, une fois que l'on maîtrise les tenants et aboutissants il s'agit simplement de "lire" la couronne des numéros à un endroit précis sans aucun calcul pour parier.

Une fois que j'ai posé les jetons je ne m'occupe plus de la boule(partie vérification), je ne la regarde plus mais je suis des yeux mon pronostic... Au moment ou j'entends la boule frapper le losange, je dois voir mon pronostic toujours placé au même endroit; ce qui me renseigne sur la qualité de mon travail. C'est pour ça que je dis toujours qu'à la Vb le gros avantage c'est de savoir pourquoi, pourquoi tu gagnes (par la qualité de ton travail?/ par chance?(la boule a roulé plusieurs fois sur le plexi et est quand même venue se loger dans ta case) et pourquoi tu perds (la qualité de ton travail?/ Où la variance)

Bien entendu je ne peux pas te décrire les meilleurs moyens pour prendre la vitesse du rotor efficacement, capter la révolution clé, et convertir les informations par des points visuels mais je t'ai bien décrit la procédure à suivre et essayer d'expliquer un peu ce que je faisais lorsque je jouais la Vb traditionnelle .

Bon allez je peux laisser un petit exercice tout de même.
Rendez vous ici sur http://www.dailymotion.com/video/xs2xrd ... _lifestyle Puis vous allez à la minute 29 de la vidéo (il lance le rotor plus vite à partir de la minute 29)

Le losange ici tilté est le losange qui se trouve à 11h (losange vertical de 11 donc)

Bien il lance le rotor puis la boule, fixez le losange à 11h, quand la boule passe devant le losange à 11h, puis qu'elle repasse à nouveau, essayez d'imaginer "un pont" (je m'explique)
Elle va passer devant notre losange le numéro 0 est en dessous, elle va repasser à nouveau ça sera le 19, là elle a crée ce que j'appelle un pont (de 0 à 19). Continuez de fixez ce losange a 11h et prêtez attention à la taille du pont que la bille crée à chaque passage. A un moment donné ce pont va brusquement s'agrandir. C'est notre révolution clé et là vérifiez par vous même en comptant le nombre de tours qu'il reste à parcourir à la boule! Sur ce modèle dans cette vidéo il en reste 7(cela dépend comment l'on compte et à partir de quand, peut être que vous compterz 6) avant que la bille finisse sa course. Voilà vous savez dire combien de tours il restera à la boule, sans aucune aide technique.

Sachant que le cylindre tourne à une vitesse très régulière et constante, le pont qui s'agrandit ne peut être dû qu'à la décélération de la boule, grâce aux lois physiques, lorsque la boule décélère ainsi il lui reste quasi toujours le même nombre de tours à parcourir, et si notre roue est tiltée alors vous savez où elle va finir sa course.
Pourquoi choisir un rotor rapide et pas un rotor lent? parce que si le rotor est lent le pont ne s'agrandira pas assez nettement pour que vous soyez sûr de votre révolution.

C'est un des moyens astucieux pour capter la révolution clé, il y en a beaucoup d'autres...

A la Vb il ne vaut mieux pas essayer de vouloir tout connaître d'un seul bloc mais plutôt maîtriser parfaitement chaque maillon du procédé petit à petit.

@+
Dernière édition par analyseroulette le Mar Mai 12, 2015 10:13 am, édité 1 fois.
analyseroulette
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 1580
Jackpoints: 24840
Donner
Inscription: Lun Mai 14, 2012 1:28 pm

PrécédenteSuivante

Retourner vers COLLECTIONNEUR : machine a sous - objets casino poker roulette




 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

  • Partenaires