Un croupier qui veut s'exprimer.

Vous travaillez ou avez travaillé dans un casino, vous souhaitez nous faire part de votre expérience, nous donner des anecdotes...ce salon vous est réservé !

Un croupier qui veut s'exprimer.

Message non lupar orphelin » Jeu Aoû 22, 2013 6:33 am

"-rien ne va ! "

Bonjour à tous,

Je ne viens pas pour poser une question. Je ne viens pas pour demander de l'aide. Je viens juste pour faire un monologue, vider mon sac et voir si quelqu'un dans ce métier à les mêmes ressentiments que moi.

Passionné par le poker depuis mes 13ans, je décide à 15ans que croupier sera mon future métier.
3ans de galère et une formation de 10semaines plus tard, je deviens officiellement croupier.

Donc depuis environs 2ans, je fais le métier qui me passionne. Mais... Comment le gérer ? Comment faire un métier que l'on aime plus que tout mais que tous la côté me dérange ?
Je m'explique...

Les horaires : 10 heures par jour, 5 jours par semaines. Comment est ce possible ? Bah l'explication c'est que je travaille en Suisse. Il faut savoir en Suisse, la loi c'est 42 heures par semaines. "Mon" casino déduit toutes mes poses. Donc sur les 50heures de présence par semaine, je travaille, d'après mon employeur, moins de 42 heures. Est ce correct ? De plus, comment peut-on avoir un semblant de vie sociable à côté avec 50heures de boulot par semaine et de nuit ?

Mon salaire fixe : Avec mon salaire, je subviens tous juste à mes besoins. Je ne vais pas me plaindre sur ce point parce que je sais, par mes collègues, que en France vous êtes encore plus mal payer. Mais je tiens à dire que pour moi, un suisse vivant en Suisse, je suis mal payé. Heureusement que les pourboires mettent pas mal de beurres dans les épinards tout les 6 mois.

Les clients : Au début, c'est le point qui me posait problème... Plus maintenant. Je dirais qu'à l'heure actuelle, c'est grâce à ce point que je continue à vouloir m'améliorer tout les jours.

Mes collègues : On est environs 50 croupier/chef de partis dans le casino. Majoritairement des français qui ont quitté leurs villes d'origine pour venir travailler en Suisse. Pour vous dire, je suis le seul suisse. Donc pour mes collègues c'est normal de créer des liens d'amitié entre eux. Mais alors Pourquoi, au boulot, on ne se sert pas les coudes dans la difficulté ? Pourquoi dès que l'on peut, on poignarde les collègues dans le dos ?

Mes patrons : j'aurais juste une question : Pourquoi mes pit managers/ MCD croient que nous, croupier, on peut affluencer sur le hasard ?
Combien de fois j'ai entendu : varie ta bille, change de secteurs etc etc...

Bref... Tout ça pour dire que je suis à bout de nerfs mais cette passion pour ce métier me fait continuer. Ma passion pourra résister à mes nerfs ? J'ai envie de vous répondre et conclure par cela ... il remet la bille et annonce : "-tout va ! Faites vos jeux. "
orphelin
Newjack
Newjack
 
Messages: 1
Jackpoints: 35
Donner
Inscription: Jeu Aoû 22, 2013 6:26 am


Re: Un croupier qui veut s'exprimer.

Message non lupar Artemus24 » Ven Aoû 23, 2013 10:56 am

Bonjour orphelin.

Et qu'est-ce qui t'empêche de changer d'activité professionnel ?

J'ai l'impression que tu crois que le milieu des casinos est particulier.
Faire 12 heures par jours, dans mon métier, c'est presque une banalité.
Les exigences des clients qui réclament monts et merveilles et tout cela au moindre prix, c'est courant.
Et je ne parle même pas de l'ambiance où l'on te fait bien comprendre que tu es un privilégié, puisque tu travailles.
Et si tu n'es pas content, personne ne te retient !

L'ambiance dans le milieu du travail s'est considérablement dégradé depuis le début de la crise.

@+
Artemus24
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3990
Photos: 0
Jackpoints: 61090
Donner
Inscription: Jeu Mar 24, 2011 8:27 am


Retourner vers le Forum des croupiers, des employés




 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

  • Partenaires