cylindres des roulettes du passé

Débutant ou joueur expérimenté, le forum roulette vous permet de partager vos idées, vos martingales, systèmes, montantes, méthodes pour affiner votre technique de jeu. Partagez, votre savoir faire et bonnes adresses pour gagner à la roulette ! Nous vous invitons aussi a visiter le sous forum "tutoriel roulette sur excel" pour améliorer votre stratégie à la roulette.

Message non lupar azgj2 » Jeu Juin 07, 2007 11:55 am

Géotrouvetout a écrit:3) supposons que je crée un modele à partir de données RNG de random.org exclusivement, et que celui-ci fonctionne parfaitement.
Quelle serait la raison si je n'obtenais pas les mêmes rendements , avec ce même modèle mais appliqué à des permanences réelles de Roulette?
Alors que les 2 sources respectent la LOI NORMALE .
Pour résumer : si 2 sources aléatoires differentes suivent la loi normale, peux-t-on transposer un modèle de l'un à l'autre avec succes, sinon pourquoi ?


A long terme, tu obtiendras les mêmes rendements. Mais tu fais sans doute la même erreur que beaucoup.

La loi normale est liée à la loi des grands nombres, elle même liée au long terme. Le hic, c'est que rien vraiment ne définit ce qu'est le long terme.

Quand tu joues, quand tu paries (réellement ou fictivement), tu es forcément dans le court terme, et là c'est la loi des petits nombres qui intervient. Tu peux donc avoir des écarts très importants selon les fluctuations de tes permanences.

Simuler informatiquement de très longues permanences (quelle longueur ?) te permettra de te rapprocher des rendements théoriques.

Mais alors ma question est : à quoi cela sert-il si en pratique c'est infaisable ? Ca me fait une belle jambe de savoir que sur 10 000 000 de tirages je serai gagnant ou perdant. C'est totalement irréaliste. Moi ce qui m'intéresse, c'est aujourd'hui, demain et après ... donc quelques centaines de tirages tout au plus.

Dans ce cas, la loi normale et les statistiques/probabilités ne nous sont d'aucun secours !

Comme disent les Américains : "Think outside the box !" :grin:
On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)
Avatar de l’utilisateur
azgj2
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 2170
Jackpoints: 155
Donner
Inscription: Dim Mai 20, 2007 3:02 pm


Message non lupar cessna » Jeu Juin 07, 2007 12:45 pm

et en cela , je te rejoins totalement, puisque je préconise depuis des années, les solutions appliquées aux micro structures

et à la limite, descendre jusqu au nombre lui même
Découvrez le monde du casino en ligne
Avatar de l’utilisateur
cessna
Ultrajack
Ultrajack
 
Messages: 1373
Photos: 10
Jackpoints: 165
Donner
Inscription: Mer Avr 04, 2007 11:19 pm

Message non lupar azgj2 » Jeu Juin 07, 2007 12:54 pm

cessna a écrit:et en cela , je te rejoins totalement, puisque je préconise depuis des années, les solutions appliquées aux micro structures

et à la limite, descendre jusqu au nombre lui même


Oui. Mais pour cela, il faut dépasser le stade de la cloche :grin:
On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)
Avatar de l’utilisateur
azgj2
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 2170
Jackpoints: 155
Donner
Inscription: Dim Mai 20, 2007 3:02 pm

Message non lupar cessna » Jeu Juin 07, 2007 1:03 pm

oui, cela c est totalement évident, car le cadre probabiliste te fait en définitive tourner dans un ensemble de faits assez troublants:

comptabilisons selon les critères habituels en agrégeant des risques de nature semblable, car intégrés dans les mêmes lois méthodologiques

zéro = 2,7% ( l espérance négative )

risque alfa de 5% ( fois 2 ) pour imprécision probabiliste des mises

prenons l hypothèse d un jeu un peu maitrisé sur les sixains ou transversales:

10 mises sur les sixains , et zéro non couvert pour des raisons purement arithmétiques, donc 10%

et tu arrives avec un joli paquet de 22 % à 25% de problèmes à couvrir

et puis, on s étonne que cela ne marche pas

en fait, l aspect diabolique de la roulette a consisté pendant deux siècles à faire passer le zéro pour le risque ultime en occultant les véritables problèmes qui eux sont bien plus graves

et voilà

d où la nécessité logique de sortir de ce cadre, mais là , c est une toute autre histoire

en fait, il "suffisait" d inventer un nouveau paradigme intellectuel


:grin:
Découvrez le monde du casino en ligne
Avatar de l’utilisateur
cessna
Ultrajack
Ultrajack
 
Messages: 1373
Photos: 10
Jackpoints: 165
Donner
Inscription: Mer Avr 04, 2007 11:19 pm

Message non lupar azgj2 » Jeu Juin 07, 2007 1:12 pm

cessna a écrit:comptabilisons selon les critères habituels en agrégeant des risques de nature semblable, car intégrés dans les mêmes lois méthodologiques

...

et tu arrives avec un joli paquet de 22 % à 25% de problèmes à couvrir

et puis, on s étonne que cela ne marche pas


Et encore, tu donnes-là les risques inhérents à un joueur discipliné qui garde son sang-froid quoiqu'il arrive.

Lorsque tu intègres les risques liés à la psychologie du joueur (ce qui est le cas de Monsieur tout le monde), le total va bien au-delà de 50% (pour ne pas dire très proche des 100%). C'est effrayant.
On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)
Avatar de l’utilisateur
azgj2
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 2170
Jackpoints: 155
Donner
Inscription: Dim Mai 20, 2007 3:02 pm

Message non lupar azgj2 » Jeu Juin 07, 2007 2:16 pm

J'ai repris ici les tirages du 1er au 6/06/2007 de la table 7 du casino de Hohenburg (lien donnés ailleurs par cessna). Comme précédemment, j'ai considéré un pari sur une seule chance simple (manque par exemple) à masse égale. Les courbes représentent l'évolution du bilan. C'est donc tout à fait l'image de la sortie des chances simples Passe (et Manque par symétrie). J'ai considéré qu'une sortie du 0 faisait perdre.

Les 4 graphiques de gauche représentent un "comportement périodique à moyen terme" tandis que les 4 graphiques de droite représentent un "comportment périodique à court terme". Une vue multi-horizon permet une meilleure efficacité des signaux (en tout cas en bourse).

On remarque quand même des régularités "troublantes".

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Image

Désolé pour les échelles du temps, mes logiciels ne traitent que des historiques journaliers. J'ai donc dû coller la permanence sur un calendrier quelconque.

Strange and interesting, is'nt it ? Et encore, ce n'est que les chances simples ! Je suis curieux de voir ce que cela pourrait donner pour d'autres types de chances.
On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)
Avatar de l’utilisateur
azgj2
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 2170
Jackpoints: 155
Donner
Inscription: Dim Mai 20, 2007 3:02 pm

Message non lupar cessna » Jeu Juin 07, 2007 3:45 pm

oui, c est vrai qu implicitement je prenais l hypothèse d un joueur au nerf d acier, dépourvu de sentiments, ne cédant pas à la panique quand les pertes s accumulent et avec un niveau de vie conséquent, lui permettant de gérer son budget appliqué à la roulette dans l abstrait, sans être affecté par une perte éventuelle

si tu estimes un risque de 5% supplémentaire pour chaque point additionnel ( hypothèse prudente ) , on explique évidemment très bien ce que nous voyons se passer devant nos yeux depuis des années et toutes les crises qui en découlent

-----

oui, très troublant tes graphes

des cardiogrammes décrivant les pulsations rythmiques du générateur? :)
Découvrez le monde du casino en ligne
Avatar de l’utilisateur
cessna
Ultrajack
Ultrajack
 
Messages: 1373
Photos: 10
Jackpoints: 165
Donner
Inscription: Mer Avr 04, 2007 11:19 pm

Message non lupar Géotrouvetout » Jeu Juin 07, 2007 4:01 pm

tu vas cracher le morceau , oui ?? :)

l'échelle de la courbe de référence pour ta sinusoïde est logarythmique ou semi-log ???
Avatar de l’utilisateur
Géotrouvetout
Superjack
Superjack
 
Messages: 197
Jackpoints: 2846
Donner
Inscription: Jeu Mai 17, 2007 10:47 pm

Message non lupar azgj2 » Jeu Juin 07, 2007 4:05 pm

azgj2 a écrit:
candide a écrit:L'ivoire a donc un pouvoir plus aléatoire que la bille plastique ?


Cela signifie-t-il que la bille d'ivoire a un comportement plus aléatoire que celle de plastique ?

Mais alors, si la bille de plastique suit une loi normale (on dira comme ça pour simplifier), cela veut dire que la bille d'ivoire suit une loi plus normale encore ? Bigre, cela demande certainement une explication, car je ne comprends plus. :sad: :sad: Le doute m'habite, mes certitudes s'effondrent. :sad: :sad:


Je m'en veux un peu d'avoir ainsi houspillé Candide. Car, peut-être sans le vouloir, il a mentionné une caractéristique intéressante de la notion de nombres aléatoires. En effet, quand on approfondit la théorie des statistiques et des probabilités, on en arrive très rapidement à traiter des générateurs de nombres aléatoires. Et il existe, en effet, une hiérarchie du caractère aléatoire. Malheureusement, il faut des connaissances assez poussées pour aborder ce sujet et, en plus, je ne suis pas vraiment certain que cela nous apporte une quelconque aide dans nos préoccupations pour vaincre cette satanée petite boule.

Mille pardons donc, Candide.
On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)
Avatar de l’utilisateur
azgj2
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 2170
Jackpoints: 155
Donner
Inscription: Dim Mai 20, 2007 3:02 pm

Message non lupar azgj2 » Jeu Juin 07, 2007 4:16 pm

cessna a écrit:oui, très troublant tes graphes

des cardiogrammes décrivant les pulsations rythmiques du générateur? :)


Qui sait ? On a peut-être là la visualisation du caractère et de l'âme de cette petite diablesse :grin:
On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)
Avatar de l’utilisateur
azgj2
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 2170
Jackpoints: 155
Donner
Inscription: Dim Mai 20, 2007 3:02 pm

Message non lupar rock&troll » Jeu Juin 07, 2007 4:18 pm

Curieux graphes, que represente cette sinusoide reguliere ?

je connais les sinusoides "amorties" qui representent les cycles de retours partiels passant par l equilibre , mais là cette regularite ???

Pour la bille ? qu'en deduire ?
Qu on aurait le meme type d'alea avec une boule de plomb qu'avec une bille rebondissante en caoutchouc ?
Possible ? je n'en sais strictement rien.

quel % represente chaque element distinct ?
donnees fixes : les caracteritistiques physiques de la bille et du cylindre
donnees variables : les actions du croupier ?
Avatar de l’utilisateur
rock&troll
Kingjack
Kingjack
 
Messages: 213
Jackpoints: 163906
Donner
Inscription: Lun Mai 21, 2007 6:12 am

Message non lupar azgj2 » Jeu Juin 07, 2007 4:19 pm

Géotrouvetout a écrit:tu vas cracher le morceau , oui ?? :)

l'échelle de la courbe de référence pour ta sinusoïde est logarythmique ou semi-log ???


Désolé ! C'est classé secret-défense ! Au niveau 36 selon la classification américaine. :grin:

Et puis, de toutes façons, pour l'instant, on ne peut rien conclure !
On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)
Avatar de l’utilisateur
azgj2
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 2170
Jackpoints: 155
Donner
Inscription: Dim Mai 20, 2007 3:02 pm

Message non lupar cessna » Jeu Juin 07, 2007 4:20 pm

suis de plus en plus d avis que la matière ne joue aucun rôle

pire ( ou mieux ! ) , je dirais même que ce sont les méta-structures numériques qui semblent régir ces aspects de la réalité
Découvrez le monde du casino en ligne
Avatar de l’utilisateur
cessna
Ultrajack
Ultrajack
 
Messages: 1373
Photos: 10
Jackpoints: 165
Donner
Inscription: Mer Avr 04, 2007 11:19 pm

Message non lupar azgj2 » Jeu Juin 07, 2007 4:35 pm

rock&troll a écrit:Curieux graphes, que represente cette sinusoide reguliere ?


C'est une modélisation "simple" (c'est quand même plus compliqué qu'on le croit) d'un certain comportement bien caché dans le bruit et d'autres comportements.

Mais le plus troublant c'est effectivement cette "régularité".

Mais attention, même si ce comportement est vraiment présent, cela ne veut certainement pas dire que c'est facilement exploitable.

Et puis, la sinusoïde n'est qu'un modèle simple. Il y en d'autres. Par exemple, avec la même permanence, on peut exhiber quelque chose de plus complexe :

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Image

La courbe rouge sur le graphique du bas est encore plus troublante. Non ?
On ne peut pas attendre que l'inspiration vienne. Il faut courir après avec une massue. (Jack London)
Avatar de l’utilisateur
azgj2
Googlejack
Googlejack
 
Messages: 2170
Jackpoints: 155
Donner
Inscription: Dim Mai 20, 2007 3:02 pm

Message non lupar rock&troll » Jeu Juin 07, 2007 4:35 pm

de toutes manieres, dans chaque cas ; les elements physiques comme le cylindre et la bille sont des donnees constantes.

donc ESSAYER de ne pouvoir "percevoir" que les donnees variables : L'action du croupier

Plus facile à dire qu'à faire et vu l'incertitude et la multitude des parametres, la vitesse de rotation du cylindre dans un sens et de la bille dans l'autre... j'ai toujours cru que cela etait incalculable ( mais au Ritz en 2004 avec un telemetre laser la preuve du contraire a ete faite).


un peu de lecture du cote basieux et compagnie, belles theories physiques vraies, et observations tres vraisemblables, mais question mise en pratique en regardant tourner une bille dans un cylindre, c'est autre chose !

Voilà ce que je peux "estimer"

- le lancer "type" du croupier propre à chaque croupier

- la vitesse du cylindre
- la vitesse de la bille

En fait par differentiel des deux (j'y arrive parfois en reperant le zero qui tourne et la bille qui passe par un endroit fixe à estimer à qques numeros pres la difference d'angle à chaque tour de bille, pas encore sur chaque lancer

- le nombre de tours de la bille à un tour pres (en correlation avec le lancer type du croupier)


et ensuite ces putains de "diamants" et la bille qui rebondit peu pas du tout ou beaucoup ...

pourtant à force, je ne desespere d'arriver à trouver pour certains croupiers une probabilite superieure à la moyenne (pas de beaucoup mais une amelioration de la theorie d'au moins 1 / 18e me suffirait)

Des analyses de ce genre ont surement ete faites bien avant meme que je ne possede un premier neurone.

pourtant je n'arrive pas à trouver des anlayses suffisament explicites sur ce genre d'analyse de permanences, incluant la reussite theorique et la reussite reelle et les parametres utilises et quantifies pour chaque lancer "valide" etudie
Dernière édition par rock&troll le Jeu Juin 07, 2007 4:40 pm, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
rock&troll
Kingjack
Kingjack
 
Messages: 213
Jackpoints: 163906
Donner
Inscription: Lun Mai 21, 2007 6:12 am

PrécédenteSuivante

Retourner vers Forum Roulette




 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 32 invités

  • Partenaires