étude sur le jeu compulsive en Ecosse

Voici un forum qui traite du jeu compulsif, des informations, adresses, aide...

étude sur le jeu compulsive en Ecosse

Message non lupar jackman » Ven Oct 04, 2013 2:47 pm

Écosse compte environ 31.000 joueurs compulsifs tandis que près des trois quarts de la population ont placé un pari dans la dernière année, selon les résultats de la Scottish Health Survey.
Image

Le journal Herald Scottish a indiqué que 74% des hommes et 67% des femmes ont joué à des jeux de hasard en 2012, tandis que 0,7% des adultes ont été identifiés comme des joueurs compulsifs.

Un autre 3% des adultes ont été classés comme étant à «faible risque» de dommages de jeux, tandis que 1% représente un risque modéré.

L'enquête a découvert que l'un des 12 adultes écossais ont participé à des jeux en ligne au cours des 12 derniers mois - avec les hommes trois fois plus susceptibles que les femmes de le faire.

La participation au jeu a été révélée la plus élevée chez les personnes entre 24 et 54 ans, mais lorsque la participation à la loterie nationale britannique a été exclue, le groupe des 16 à 24 ans était le plus actif.

En dépit de ces résultats, un porte-parole du gouvernement écossais a déclaré que les « niveaux de jeu compulsif en Ecosse sont faibles et conformes aux niveaux observés au Royaume-Uni. »

Elle a ajouté: « Toutefois, le gouvernement écossais reconnaît la dévastation que les problèmes de jeu peuvent causer aux individus et continuera à appuyer le gouvernement britannique pour faire en sorte que le paysage du jeu en rapide évolution ne conduise pas à des problèmes plus vastes. »

Rhonda Grant, porte-parole du Parti travailliste écossais sur le bien-être, a ajouté: « Nous devons faire en sorte que les services de soutien soient en place pour permettre une intervention précoce afin d'assurer que le jeu ne devienne un grave problème qui gâche la vie de plusieurs personnes. »

Une porte-parole de l’Eglise écossaise a également déclaré que, bien que 0,7% est un chiffre faible pour les joueurs compulsifs, il est encore une source de préoccupation.

« Quel que soit le nombre, une personne touchée par le jeu est une personne de trop », a-t-elle ajouté.

« La nature du jeu est dérangeant en soi et le gouvernement et d'autres organismes doivent être conscients des effets et des conséquences du jeu sur les individus et leurs familles. »
Inventaire
Avatar de l’utilisateur
jackman
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 1050
Photos: 192
Jackpoints: 17344
Donner
Inscription: Ven Déc 02, 2005 6:28 pm


Retourner vers Forum du jeu compulsif




 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

  • Partenaires